home
Reportage France 3
Rien de tel pour découvrir une exposition qu´une vidéo de qualité. Prenez le temps de découvrir le
Mercredi 05 Juillet 2017
 


2009 - De fleurs en aiguille

l'art de la broderie à la Visitation

07 mai - exceptionnellement prolongée jusqu'au 24 décembre 2009 !

Commissaires de l'exposition :

  • Gérard Picaud, administrateur des collections du musée de la Visitation
  • Jean Foisselon, vice-président de l'association Regard sur la Visitation

À travers cette exposition, le musée de la Visitation vous propose de découvrir une collection unique et totalement inédite, un patrimoine artistique français et européen méconnu : les œuvres brodées de la Visitation.

Cette exposition rassemble près de 300 pièces textiles brodées : vêtements liturgiques, parements d'autel ou encore bannières. Cet ensemble est d'autant plus rare que, contrairement aux textiles civils ou au contenu des sacristies paroissiales, ces œuvres sont dans un parfait état de conservation.

Vous pourrez y admirer le talent des visitandines, souvent anonymes, pour mêler les soies chatoyantes à l'or et à l'argent. De ces fils et de leur aiguille elles créent des décors somptueux, emplis d'élégants rinceaux, de cornes d'abondance et de myriades de fleurs chamarrées. Par le fil et par l'aiguille, par leur talent et leur passion, les visitandines ont cherché à exprimer leur foi. Traités de manière savante ou imprégnés de naïveté, les scènes religieuses, les portraits de saints et les motifs allégoriques sont embellis d'arabesques, de rinceaux d'or et surtout de fleurs magnifiques, dans des décors propres à chaque époque.

Du début du XVIIe siècle à nos jours, de l'Angleterre à l'Italie et du Portugal à la Belgique, « De fleurs en aiguille » vous ferra voyager à travers les quatre derniers siècles de l'art décoratif européen.

Dans une atmosphère intimiste, vous ressentirez l'ambiance monacale dans laquelle ces œuvres ont été minutieusement conçues, patiemment exécutées et surtout précieusement conservées au travers des siècles et des péripéties de l'Histoire.

Au-delà du charme propre des broderies, cette exposition s'intéresse au milieu qui les a vu naître, aux conditions de leur conception et de leur création à l'ombre des cloîtres.

Dossier de Presse

Cloître
Cloître
Parements d´autel ou antependium
Parements d´autel ou antependium
Bannières d´exposition du saint sacrement
Bannières d´exposition du saint sacrement
Chasuble "aux oiseaux".
Chasuble "aux oiseaux".
Travail français du XVII ème réappliqué sur un damas XX ème.
Galerie de l´ornement pontifical
Galerie de l´ornement pontifical
Chasuble parisienne
Chasuble parisienne
Cloître suite...
Cloître suite...
De Fleurs en Aiguille (Cloître)
De Fleurs en Aiguille (Cloître)
De Fleurs en Aiguille (Parements)
De Fleurs en Aiguille (Parements)
Chasuble de velours rouge fleurie.
Chasuble de velours rouge fleurie.
Italie, XVIIIème s
Voile de calice de la canonisation de saint François de Sales.
Voile de calice de la canonisation de saint François de Sales.
XVIIème s.
Voile de calice damassé aux fleurs de soie et d´argent.
Voile de calice damassé aux fleurs de soie et d´argent.
France, XVIIème s.
Insecte, oiseaux et papillon.
Insecte, oiseaux et papillon.
Détail de la chasuble dite " de la canonisation de François de Sales à Condrieu ". Fond en couchure d´argent disposé en réseau losangé ou "écailles de poisson".
Bouquets d´iris et roses.
Bouquets d´iris et roses.
Détail des motifs floraux du corps du pluvial de l´Immaculée-Conception. Broderies du XVII ème réappliquées en 1910 pour le tri-centenaire de l´ordre.
Feston fleuri.
Feston fleuri.
Zoom d´un orfroi d´une chasuble française vers 1650 - 1700
Marie "Médiatrice de toutes grâces"
Marie "Médiatrice de toutes grâces"
Orfroi facial de la chasuble conçue et exécutée par soeur Marie-Pia Desfossés à Nantes entre 1920 et 1929. Technique du passé empiétant.
Tapis dit "de sainte Jeanne de Chantal".
Tapis dit "de sainte Jeanne de Chantal".
Vue d´une moitié d´un imposant "tapis" (260X152cm) dont les broderies ont été réalisées par sainte Jeanne de Chantal et réappliquées sur un nouveau fond en 1896.
Lys au passé empiétant.
Lys au passé empiétant.
Détail de l´orfroi de la chasuble aux lys de Périgueux. Atelier Biais aîné et Noirot-Biais à Paris vers 1903.
Moïse et les hébreux récoltant la manne.
Moïse et les hébreux récoltant la manne.
Détail du voile de calice de la chasuble aux festons fleuris. Seconde moitié du XVII ème siècle.
Pluvial aux rinceaux fleuris.
Pluvial aux rinceaux fleuris.
Broderies du XVII ème siècle réappliquées sur un fond de soie moirée du XIX ème siècle.
Chasuble de Boulogne aux branchages fleuris.
Chasuble de Boulogne aux branchages fleuris.
Broderies du XVIIIème s réappliquées sur un damas XIXème
Violettes aux rubans d´or.
Violettes aux rubans d´or.
Détails de la chasuble aux rubans d´or de Pistoia. Italie, fin XIX ème.
Voile du Saint-Sacrement.
Voile du Saint-Sacrement.
Voile placé devant l´ostentoir, le temps de la prédication, au cours de l´adoration du Saint-Sacrement. Orléans, fin XVII ème.
Orchidées en "peinture à l´aiguille".
Orchidées en "peinture à l´aiguille".
Détails de la chasuble aux orchidées provenant du second monastère de Marseille. Début XX ème
Les oeuvres de miséricorde "corporelles".
Les oeuvres de miséricorde "corporelles".
Détails d´un voile de calice. Peinture à l´aiguille du XVIIème s.
Voile du Saint-Sacrement de Vienne.
Voile du Saint-Sacrement de Vienne.
Autriche, XVIII ème siècle
Ange tenant un écu aux armes de l´Ordre.
Ange tenant un écu aux armes de l´Ordre.
Détail du parement aux anges de Romans brodé en vue des fêtes de la canonisation de saint François de Sales vers 1665.
La colombe du Saint-Esprit.
La colombe du Saint-Esprit.
Médaillon central de la chasuble des saints Apôtres. Le Saint-Esprit sous la forme d´une colombe. Cannetilles, lames d´or, fils d´or et d´argent. Vers 1860.