Vie quotidienne

Home / Musée / Vie quotidienne

Repas et potager, entretiens du linge et des bâtiments, soins apportés aux malades, mais aussi jeux et détente, constituent après les temps de prières communes et d’oraison, le quotidien des visitandines qui vivent en communauté de 20 à 30 sœurs, cloîtrées certes, mais avec l’accès à un parc.

Aux côtés des objets de luxe ou d’apparat, le musée de la Visitation présente un ensemble unique d’objets utilisés par les sœurs dans leur vie de tous les jours. Qu’ils concernent la cuisine, les chambres des visitandines – ou cellules -, le réfectoire, l’entretien du linge, les travaux agraires, l’infirmerie ou le noviciat, ces petits objets permettent d’appréhender la vie quotidienne de ces femmes.

Elles soignent leurs sœurs malades, élèvent des animaux domestiques, fabriquent leurs vêtements et parfois même leurs chaussures. À noter que seules trois tailles sont alors disponibles : petit, moyen et grand.

Les visitandines utilisent des objets manufacturés issus du monde qui les entourent en les adaptant, et leur donnent ainsi une nouvelle vie. Certains sont conservés comme d’insignes reliques ayant servi à leurs saints fondateurs, aux premières Mères de l’institut, à quelques grands personnages ou simplement parce qu’ils sont encore utilisés. Cela a permis à ces objets de traverser intacts les siècles, alors qu’ils ont disparu de la société civile.